Détails descriptifs du répertoire des filières et des spécialités de l'enseignement professionnel

Tout ce qui concerne les descriptions et détails du répertoire des filières et des spécialités de l’enseignement professionnel

Introduction

Le cursus d’enseignement professionnel a été créé en 2002, dans le cadre de la réforme du système éducatif national. Il est venu diversifier et enrichir le système éducatif algérien.

La loi n° 08-07 du 23 février 2008 portant loi d’orientation sur la formation et l’enseignement professionnels, a consacré l’enseignement professionnel comme nouveau parcours dans le système éducatif national. Elle définit l’enseignement professionnel comme suit : « L’enseignement professionnel désigne tout enseignement à la fois académique et qualifiant, assuré par des établissements d’enseignement professionnel, après le cycle obligatoire des établissements de l’éducation nationale ».

Ce cursus a connu la promulgation des textes d’application, ci-après :

  • Décret exécutif n°08/293 du 20/09/2008 fixant le statut type des instituts d’enseignement professionnel(IEP) ;
  • Décret exécutif n°08/294 du 20/09/2008 fixant les modalités de création du diplôme d’enseignement professionnel du 1ér degré (DEP1) et du diplôme d’enseignement professionnel du 2éme degré(DEP2) ;
  • Décret exécutif n°09/317 du 06/10/2009, portant création des premiers instituts d’enseignement professionnel.

L’enseignement professionnel est destiné aux élèves de la 4ème Année Moyenne admis au cycle post-obligatoire et aux élèves réorientés de la 1ère Année Secondaire, conformément à l’article 13 de la loi d’orientation sur la formation et l’enseignement professionnels et à l’article 52 de la loi d’orientation sur l’éducation nationale.

Le cursus d’enseignement professionnel a fait l’objet d’une réorganisation à la faveur du décret exécutif n°17-212 du 20 juillet 2017, qui prévoit deux (02) cycles :

  • Le 1er cycle organisé en 03 années, est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel « BEP », classé au niveau IV, qui remplace le diplôme d’enseignement professionnel du 1er degré(DEP1) et le diplôme d’enseignement professionnel du 2émedegré (DEP2) ;
  • Le 2éme cycle organisé en 02 années, est sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel supérieur « BEPS », classé au niveau V.

L’enseignement professionnel à pour finalités :

  • De préparer à l’emploi ;
  • Et de permettre l’accès à des formations de qualification supérieure dans le prolongement de la filière suivie.

Il comprend :

  • Des enseignements scientifiques et technologiques, visant l’acquisition de la culture scientifique et technologique qui permet la poursuite d’études pour l’obtention de qualifications supérieures, dans le prolongement de la filière suivie (volume horaire hebdomadaire : 16heures, soit, 40% du volume horaire global) ;
  • Des enseignements qualifiants, visant l’acquisition des compétences professionnelles nécessaires à l’exercice d’un métier (volume horaire hebdomadaire : 20 heures, soit 60% du volume horaire global) ;
  • Des périodes de formation en milieu professionnel, visant l’acquisition de compétences sur les postes de travail. Ces périodes de formation sont organisées en alternance entre l’établissement d’enseignement professionnel et l’entreprise d’accueil. Durant ces périodes, l’élève est suivi par un encadreur, désigné par l’entreprise et un formateur désigné par l’établissement de rattachement.

Définition et objectifs du répertoire des filières et des spécialités de l’enseignement professionnel :

Le répertoire des filières et des spécialités de l’enseignement professionnel est un document qui fixe les filières et les spécialités enseignées ou à programmer à court et à moyen termes. Il constitue le cadre de référence pour la construction et la planification de l’offre d’enseignement professionnel, en réponse aux besoins du marché du travail, en matière de main d’œuvre qualifiée. 

Ce répertoire englobe en plus des filières et des spécialités déjà enseignées au niveau des IEP fonctionnels, certaines filières et spécialités techniques qui étaient dispensées dans les ex Technicums relevant du ministère de l’éducation nationale et  des filières et des spécialités, qui couvrent des domaines prioritaires fixés dans le programme du Gouvernement, tels que : le bâtiment et les travaux publics, l’agriculture et l’industrie agro-alimentaire, l’hôtellerie tourisme et restauration, les énergies renouvelables, etc.

Le répertoire regroupe sept (07) Filières et quarante-quatre (44) spécialités enseignées dans le premier cycle, préparant le brevet d’enseignement professionnel(BEP),  qui ont un prolongement sur cinquante-quatre (54) spécialités enseignées dans le deuxième cycle, préparant  le brevet d’enseignement professionnel supérieur (BEPS)

Les filières et les spécialités ont été identifiées en tenant compte des types d’instituts d’enseignement professionnel(IEP) retenus.

Répartition des filières et des spécialités :

 

Code des filièresIntitulés des filièresNombre de spécialités
NiveauTOTAL
IVV
BEPBEPS
01AGIAgriculture et Industrie Agro-alimentaire.41115
02BTPBâtiment et Travaux Publics100717
03

CMM

Construction Mécanique et Métallique

05

0611
04ELEElectricité-Electronique-Energétique111021
05HTRHôtellerie, Tourisme et Restauration071017
06IMNInformatique et Médias-Numériques04

07

11
07MRA<Mécanique Matériel Roulant et Equipement Agricole030306
TOTAL07445498

Le répertoire des filières et des spécialités de l’enseignement professionnel servira de base, notamment :

  • Aux travaux d’ingénierie pédagogique ;
  • Aux travaux de planification liés au développement de l’enseignement professionnel en matière d’infrastructures, d’équipements et d’encadrement ;
  • À la détermination de l’offre annuelle et pluriannuelle d’enseignement professionnel ;
  • À la gestion pédagogique, administrative et financière des établissements d’enseignement professionnel.

Pour plus de détails, consultez:  la nomenclature

Codification des filières et des spécialités
  • Les codes utilisés pour l’identification des filières et des spécialités de l’enseignement professionnel, ont été arrêtés comme suit :

    Exemple1 : Pour la spécialité Transformation des produits agro-alimentaires, de la filière Agriculture et Industrie agro-alimentaire, sanctionnée par un BEP, le code octroyé est le suivant : EP/AGI19404.

    Ce code est décomposé comme suit :

     

    • EP : désigne “L’enseignement professionnel ” ;
    • AGI : désigne la filière  “Agriculture et industrie agro-alimentaire “;
    • 19 : désigne l’année d’édition du répertoire ;
    • 4 : désigne le niveau de qualification du diplôme (BEP) ;
    • 04 : désigne le numéro d’ordre attribué à la spécialité.

     

    Exemple 2 : pour la spécialité Instrumentation-Régulation de la filière, Electricité-électronique-énergétique, sanctionnée par un BEPS, le code octroyé est le suivant : EP/ELE19508.

    Le code est décomposé comme suit :

     

    • EP : désigne”L’enseignement professionnel “;
    • ELE : désigne la filière “Electricité-électronique-énergétique ” ;
    • 19 : désigne l’année d’édition du répertoire ;
    • 5 : désigne le niveau de qualification du diplôme (BEPS) ;
    • 08 : désigne le numéro d’ordre attribué à la spécialité.
Démarche d’élaboration du répertoire
  • Les travaux d’élaboration du répertoire des filières et des spécialités de l’enseignement professionnel ont été initiés par la direction de l’enseignement professionnel(DEP), en collaboration avec les établissements d’ingénierie pédagogique et la participation des professeurs spécialisés de formation professionnelle de 2émegrade(PSEP2) de certains instituts nationaux spécialisés de formation professionnelle(INSFP). Ils se sont déroulés comme suit :

    • Elaboration en avril 2017 d’un cahier des charges avec les établissements du réseau d’ingénierie pédagogique portant préparation d’un répertoire des filières et des spécialités de l’enseignement professionnel ;

     

    • Discussion lors des différentes rencontres organisées en 2017 avec les intervenants dans la prise en charge du cursus d’enseignement professionnel autour des modalités à suivre pour l’élaboration du répertoire;

     

    • Installation en janvier 2018 d’une commission nationale chargée d’élaborer un projet de répertoire des filières et des spécialités de l’enseignement professionnel. Cette commission est composée, en plus des cadres de la Direction de l’Enseignement Professionnel (DEP), d’un représentant de la Direction de l’Organisation et du Suivi de la Formation Professionnelle(DOSFP), des méthodologues de l’Institut National de la Formation et de l’Enseignement Professionnels (INFEP) et des 06 Instituts de Formation et d’Enseignement Professionnels(IFEP), chargés de ce dossier ;

     

    • Organisation de sept (07) ateliers techniques dédiés à la préparation du répertoire, dans le cadre des travaux de la commission nationale chargée du dossier ;

     

    • Installation au niveau des Instituts de Formation et d’Enseignement Professionnels(IFEP), de huit (08) sous-groupes techniques chargés d’enrichir le contenu de certaines filières retenues dans le projet de répertoire, selon le domaine de compétence de chaque Institut de Formation et d’Enseignement Professionnels(IFEP) ;

     

    • Transmission du dossier aux structures centrales pour avis. 

     

    La démarche retenue pour définir les filières et les spécialités à intégrer dans ce répertoire, repose sur les principes suivants :

     

    • Eviter de démultiplier les spécialités, selon une structure très fragmentée des métiers et des emplois ;
    • S’inscrire dans une définition large des filières transversales à plusieurs secteurs;
    • Eviter à moyen terme, les spécialités redondantes avec les spécialités de la formation professionnelle de même domaine professionnel et de même niveau de qualification;
    • Tenir compte de l’existence du prolongement de la spécialité retenue dans le 1ér cycle (BEP), au niveau du 2éme cycle (BEPS) et au niveau des éventuelles formations de qualifications supérieures.

     

    Le répertoire des filières et des spécialités de l’enseignement professionnel à un caractère évolutif. Il doit faire l’objet à chaque fois que de besoin, d’une actualisation ou d’un enrichissement, par l’intégration de nouvelles filières et spécialités, ou par la suppression d’autres.

Organisation du cursus d’enseignement professionnel

Le décret exécutif n°17-212 du 20 juillet 2017 définit l’organisation des cycles d’enseignement professionnel qui sont sanctionnés par le brevet d’enseignement professionnel «BEP» et le brevet d’enseignement professionnel supérieur «BEPS».

Ces deux (02) diplômes sont préparés en mode présentiel, dans des établissements d’enseignement professionnel

Le Brevet d’Enseignement Professionnel (BEP)
  • Le BEP sanctionne le premier cycle d’enseignement professionnel, qui est organisé en trois (03) années ;
  • L’accès à la première année du 1er cycle de l’enseignement professionnel préparant au BEP, est ouvert aux élèves de 4ème année moyenne admis au cycle post-obligatoire et aux élèves réorientés, à l’issue de la 1ère année de l’enseignement secondaire ;
  • Le BEP permet à son détenteur, aussi bien l’insertion dans la vie active que l’accès au2émecycle de l’enseignement professionnel, sanctionné par le brevet d’enseignement professionnel supérieur(BEPS). Il confère à son titulaire une qualification professionnelle de niveau quatre (IV)
Le Brevet d’Enseignement Professionnel Supérieur (BEPS)
  • Le Brevet d’Enseignement Professionnel Supérieur(BEPS) sanctionne le deuxième cycle d’enseignement professionnel, qui est organisé en deux (02) années ;
  • L’accès à la première année du 2émecycle de l’enseignement professionnel préparant au BEPS, est ouvert aux élèves candidats titulaires du Brevet d’Enseignement Professionnel (BEP) et aux élèves candidats titulaires du Diplôme d’Enseignement Professionnel du 2éme degré(DEP2), dans le prolongement de la filière suivie ;
  • Le Brevet d’Enseignement Professionnel Supérieur(BEPS) confère à son titulaire, une qualification professionnelle de niveau cinq (V).

 

NB/Les formations dans les spécialités préparant au diplôme d’enseignement professionnel du 1ér degré (DEP1) et au diplôme d’enseignement professionnel du 2éme degré(DEP2),  engagées avant la date d’effet du décret exécutif n°17-212, du 20 juillet 2017 fixant les modalités de création des diplômes sanctionnant les cycles d’enseignement professionnel , demeurent régies  par ledécret  exécutif n°08/294 du 20/09/2008 fixant les modalités de création du diplôme d’enseignement professionnel du 1ér degré (DEP1) et du diplôme d’enseignement professionnel du 2éme degré(DEP2) et les textes pris pour son application, jusqu’à la fin de leurs cycles de formation.

typologie des instituts d’enseignement professionnel (IEP)

Cinq (5) types d’instituts d’enseignement professionnel sont retenus, à savoir:

 

  • Le type industriel, regroupant des filières industrielles ;
  • Le type BTP, regroupant des filières du bâtiment et des travaux publics ;
  • Le type agricole, regroupant des filières de l’agriculture et de l’industrie agro-alimentaire ;
  • Le type tertiaire, regroupant des filières des services;
  • Le type hôtellerie tourisme et restauration, regroupant les filières de l’hôtellerie, du tourisme et de la restauration.

 

Chaque institut d’enseignement professionnel(IEP) est dimensionné à 1000places pédagogiques et 300 litsd’internat,  pour pouvoir accueillir les élèves des wilayas ou des localités ne disposant pasd’institut d’enseignement professionnel(IEP), faute de tissu économique favorable ou des élèves ayant choisi une spécialité non enseignée dans l’IEP de leur lieu de résidence.

 

Chaque institut d’enseignement professionnel(IEP) peut regrouper au moins trois (03) spécialités de la même famille de métiers, en fonction du tissu économique dans lequel il est implanté. Ce type d’organisation permet de réaliser des économies appréciables en matière d’équipements et d’encadrement, dans la mesure où ces filières comportent des contenus communs.

Acronymes utilisés
  • EP : Enseignement Professionnel ;
  • BEP : Brevet d’Enseignement Professionnel ;
  • BEPS : Brevet d’Enseignement Professionnel Supérieur ;
  • DEP1 : Diplôme d’Enseignement Professionnel du premier degré ;
  • DEP2 : Diplôme d’Enseignement Professionnel du deuxième degré ;
  • DEP : Direction de l’Enseignement Professionnel ;
  • DFEP : Direction de la Formation et de l’Enseignement Professionnels ;
  • INFEP : Institut National de la Formation et de l’Enseignement Professionnels ;
  • IFEP : Institut de Formation et d’Enseignement Professionnels ;
  • IEP : Institut d’Enseignement Professionnel ;
  • PFMP : Périodes de Formation en Milieu Professionnel ;
  • 4ème AM : 4èmeAnnée Moyenne ;
  • 1ère AS : 1èreAnnée Secondaire ;
  • AGI : Agriculture et Industrie Agroalimentaire ;
  • BTP : Bâtiment et Travaux Publics ;
  • CMM : Construction Mécanique et Métallique ;
  • ELE : Electricité – Electronique-Energétique ;
  • HTR: Hôtellerie, Tourisme et Restauration ;
  • IMN : Informatique et Médias-Numériques ;
  • MRA : Mécanique Matériel Roulant et Equipement Agricole.